LUCY ou la théorie des 10 %

LUCY ou la THÉORIE DES 10 %

Tout le long du dernier Besson, LUCY, je me suis sentie un peu minable avec mes 10 % de capacités intellectuelles.

Je me suis alors demandé : « Que pourrais-je faire avec 100 % de capacités intellectuelles ? »

De retour chez moi, j’ai cherché sur Internet et mes rêves se sont vite envolés : la théorie des 10 % défendue dans LUCY est fausse, archi-fausse ! L’important, c’est les synapses !

Pourquoi ?

À la fin du XIX ème siècle, date de la théorie, on n’avait pas encore tous les outils de l’imagerie médicale (IRM…)  pour étudier le fonctionnement et l’anatomie du cerveau. Depuis, on sait que si une partie du cerveau était inactive, ça se traduirait par des lésions cérébrales sans conséquence (ce n’est pas le cas) ou des dégénérescences graves pour la personne.

Gauche ou droit ? Sur le même sujet, la concurrence entre l’hémisphère gauche et droit perdure encore. Chez un droitier, le cerveau gauche, dit majeur, a été étudié un siècle avant le droit, dit mineur, car il permet de gérer l’apprentissage du langage et les mouvements volontaires. Le droit, lui,  se consacrerait au « traitement de l’Espace, la perception des visages ou la reconnaissance des émotions » (Sciences et Avenir), rien que ça ! En fait, cette suprématie tend à disparaître. On sait maintenant que les deux cerveaux collaborent à égalité dans les fonctions cognitives.

La grosse tête. Savez-vous que le poids du cerveau d’Einstein était dans la moyenne (1230 grammes)? Si on se servait  de 10 % de nos capacités intellectuelles, le cerveau d’un savant serait plus gros ou pire… le nôtre rétréci car la nature ayant horreur du vide, elle aurait fait évoluer la taille du nôtre en fonction de son utilisation.

L’important, c’est les synapses ! Celles qui relient les neurones entre elles. Un cerveau, ça évolue sans cesse, ça bouge. À vous d’améliorer vos capacités intellectuelles :

  • Créez de nouvelles associations pour la mémoire,
  • Acquérez de nouveaux apprentissages,
  • Fixez vos souvenirs…

C’est plus sympathique comme programme que le final de LUCY car se transformer en clef USB (je n’en dis pas plus pour ceux qui n’ont pas vu le film), ça ne me dit rien !

 (Sources : La Recherche et Sciences et Avenir)

 

Si vous avez aimé LUCY et la théorie des 10 %, je vous conseille un autre article sur le cerveau 

 

Share

3 Commentaires

  1. Merci pour cet article! Merci de préciser que certaines recherches remontent au siècle dernier voire plus loin, et que de nouvelles recherches ont (eu) lieu depuis.
    Quant au film, je n’ai guère le désir d’aller le voir. Je ne suis pas très cinéma.

    Reply
    • Les connexions synaptiques sont fixes dans le cortex, et je pense que ce sont les flux d’informations lors de sollicitations du cerveau qui déterminent une quantité plus importante de synapses concernées, d’où un pourcentage plus important de son activité globale. Mais alors, comment savoir si on se situe à 3 % par exemple, ou à 11 % … là pour mon petit cerveau, c’est le total mystère ???

      Reply


Ajoutez votre commentaire